Visiter Sapa est un incontournable lors d’un voyage au Vietnam. En effet, située dans le nord-ouest de ce pays, c’est une ville connue pour ses paysages époustouflants et ses minorités ethniques. Si vous êtes à la recherche d’une destination de voyage authentique et pleine de charme, alors Sapa est le lieu idéal pour vous.

Dans ce guide, nous vous emmenons découvrir tout ce qu’il y a à faire à Sapa et ses alentours. Nous vous donnerons des conseils pratiques pour organiser votre voyage pour profiter au maximum de votre séjour. Alors, prêt à partir à l’aventure à Sapa ? Suivez notre guide et préparez-vous à vivre une expérience de voyage inoubliable dans l’une des plus belles régions du Vietnam. C’est parti ! 

Visiter Sapa: mont fansipan

Sommaire

Séparateur Vietnam, Pagoda

Partie 1 : visiter Sapa et ses environs : les incontournables

Sapa est un lieu animé et agréable, où il y a un tas d’activités à faire. Mais ce qui fait le charme de Sapa, ce sont ses ruelles colorées et ses restaurants traditionnels. Des centaines de lumières sont accrochées aux façades des maisons, ce qui lui donne un cachet très spécial. La ville abrite également plusieurs sites historiques et culturels, tels que des temples ou encore des musées.  

Sachez aussi qu’il n’y a pas que la ville à visiter et que les environs de Sapa sont tout aussi incontournables. Vous allez voir, tout au long de notre article, qu’il faudra des semaines entières pour tout visiter. Voici les endroits que l’on a préféré visiter lors de notre séjour à Sapa. 

Visiter Sapa: temple
Séparateur Vietnam, Pagoda

1. Visiter Sapa : son beau centre ville

Comme dit précédemment, le Sapa est immense et dense. Et sa plus grande force réside dans le fait qu’aucune activité ne se ressemble. Si vous souhaitez plus de précisions concernant la ville de Sapa au Vietnam, nous vous invitons à faire des recherches complémentaires sur d’autres blogs. Cela vous permettra de ne rien louper lors de votre voyage dans cette région du Vietnam. 

Séparateur Vietnam, Pagoda

Les différents marchés locaux

Si vous êtes à la recherche de souvenirs, vous trouverez de nombreux marchés locaux où vous pourrez acheter des produits artisanaux et des accessoires fabriqués par les minorités ethniques de la région. La diversité de cette ville est son plus grand atout. Nous avons été surpris du nombre de marchés que l’on a fait dans cette ville. 

Bien entendu, certains marchés locaux proposent de quoi manger. Ce sont des endroits géniaux pour découvrir les spécialités culinaires locales et pour se familiariser avec les habitants. Visitez les à la tombée de la nuit, c’est à ce moment là de la journée que Sapa a le plus de charme.

Infos pratiques

Il y en a plusieurs dans la ville de Sapa. Le plus intéressant se trouve proche du grand lac au milieu du centre ville. Allez y de nuit pour profiter de son excellente ambiance.

Visiter Sapa: marché de nuit, enfants
Visiter Sapa: marché de nuit, brochettes de viandes
Visiter Sapa: marché de nuit
Séparateur Vietnam, Pagoda

Le lac de Sapa

Le lac de Sapa est un endroit paisible et pittoresque situé à proximité du centre-ville de Sapa. C’est un lieu de promenade idéal pour les touristes et les habitants de la région. Il est bordé de nombreux restaurants et bars, où vous pourrez profiter de la vue sur le lac et les montagnes environnantes.

C’est un lieu de pratique pour de nombreux sports nautiques, tels que la voile et le kayak. Si vous êtes sportif et que vous cherchez une activité en plein air, il est possible de louer du matériel sur place et les prix sont relativement accessibles. 

Enfin, le lac de Sapa est également un endroit idéal pour une promenade en soirée, grâce à ses illuminations et à sa musique qui créent une atmosphère romantique et paisible. Personnellement, c’est au coucher du soleil que nous avons adoré découvrir ce lac. 

Infos pratiques

Il n’y a aucun ticket à acheter pour se balader autour du lac. Faites attentions aux locaux qui essayeront de vous vendre un billet d’entrée.

Visiter Sapa: la ville de Sapa et son lac
Visiter Sapa : le lac de Sapa
Visiter Sapa: la ville de Sapa et son lac
Séparateur Vietnam, Pagoda

Le temple Phung Su Vien

Le temple Phung Su Vien est un lieu de culte bouddhiste situé sur les hauteurs de Sapa. Il est considéré comme l’un des plus beaux temples de la région. Le temple Phung Su Vien est dédié à la déesse de la miséricorde, Kuan Yin, et est un lieu de pèlerinage très populaire pour les habitants de la région. Il est entouré de nombreux jardins et de sculptures de pierre.

Ce temple abrite également une salle de prière, où les fidèles viennent prier et offrir des fleurs et des encens à la déesse Kuan Yin. Vous pourrez également assister à des cérémonies bouddhistes, qui ont lieu régulièrement dans le temple. Il est un endroit idéal pour découvrir la culture et la spiritualité vietnamiennes.

Infos pratiques

L’entrée est totalement gratuite. Il est ouvert toute la semaine à part le dimanche. 

Visiter Sapa: temple
Visiter Sapa: temple
Visiter Sapa: temple
Visiter Sapa: loup blanc
Séparateur Vietnam, Pagoda

2. Visiter Sapa : le mont Fansipan

Le mont Fansipan est une montagne située au sud-ouest de la ville de Sapa culminant à plus de 3143 mètres d’altitude. Il est considéré comme le « Toit de l’Indochine ».  Il s’agit d’une attraction touristique très populaire, qui offre une vue panoramique sur la ville et les montagnes environnantes.

Le funiculaire de Sapa

Le funiculaire de Sapa est un moyen de transport unique qui vous permet de monter jusqu’au sommet du mont Fansipan. Il se situe en plein centre-ville de Sapa et il est ouvert tous les jours de la semaine.

Le voyage en funiculaire dure environ 20 minutes et vous offre une vue imprenable sur la ville et les montagnes environnantes. Si vous cherchez un moyen original de découvrir Sapa et ses alentours, n’hésitez pas à monter à bord de ce téléphérique unique en son genre.

Il faut savoir que le funiculaire ferme ses portes à 16 heures. Il y a plusieurs prix proposés en fonction de ce que vous voulez faire au sommet. Nous avons payé 1 700 000 VND pour deux personnes (environ 65 euros). Cela peut paraître énorme mais c’est un lieu qui vaut le coup croyez-nous. 

Infos pratiques

Une fois arrivé au sommet grâce au funiculaire, le mont Fansipan regorge de statues et de temples qui vous permettront de découvrir l’histoire et la culture vietnamiennes. Les choses à ne pas manquer sont le temple de la Montagne Fansipan, la statue de bouddha, le jardin botanique et la pointe du mont Fansipan. 

Visiter Sapa: le mont fansipan
Sapa: le mont fansipan
Visiter Sapa: le mont fansipan
Sapa: le mont fansipan
Sapa: le mont fansipan
Sapa: le mont fansipan
Visiter Sapa: le mont fansipan
Sapa: le mont fansipan
Séparateur Vietnam, Pagoda

3. Visiter Sapa : les villages ethniques

Le Vietnam est un pays multiethnique, composé de 54 groupes ethniques différents, qui ont chacun leur propre culture et leurs traditions. Chaque groupe ethnique a ses propres coutumes et traditions, qui sont liées à leur mode de vie et à leur environnement. Par exemple, les H’mong sont connus pour leur artisanat et leur agriculture, tandis que les Dao sont réputés pour leur costume coloré et leur musique traditionnelle.

L’une des richesses de la région de Sapa, c’est qu’il y a encore des groupes ethniques qui vivent dans les montagnes alentour. Vous pouvez partir visiter certains villages typiques de la région. Ces villages sont connus pour leur artisanat et leur traditions ancestrales. Ils sont entourés de paysages de montagne spectaculaires et sont accessibles à pied ou en vélo depuis Sapa. 

Infos pratiques
  • Nous vous conseillons 4 villages qui sont magnifiques et qui méritent le coup d’œil : le village de Cat Cat, de Ta Van ainsi que le village Dao rouge de Ta Phin et celui Lao Chai.
  • Certains villages sont payants pour les touristes malheureusement. Mais ils peuvent se visiter à pied au départ de la ville de Sapa.
Visiter Sapa: femme vietnamienne
Visiter Sapa: femme vietnamienne
Sapa: femme vietnamienne
Sapa: enfants vietnamiens
Séparateur Vietnam, Pagoda

4. Visiter Sapa : dormir dans un de ces villages ethniques

Il est possible de dormir dans un village ethnique à Sapa. Ces différents villages ethniques de la région offrent souvent des chambres d’hôtes où les voyageurs peuvent passer la nuit. C’est une expérience que l’on a testé que que nous vous conseillons à 100%.

Dormir dans un village ethnique est une excellente occasion de déconnecter de la vie urbaine et de s’immerger totalement dans une culture locale. Bien entendu, les chambres sont simples et rustiques, mais confortables, et offrent une vue imprenable sur les rizières environnantes. Les hôtes font partie des membres de la communauté ethnique locale et sont heureux de partager leur culture et leur mode de vie avec de nouvelles personnes.

Il y a tant de choses à dire sur le fait de dormir dans un village ethnique que nous avons écrit un article complet détaillant notre expérience de plusieurs jours au sein d’un de ces villages. L’article est à retrouver juste ici

Visiter Sapa: animaux
Visiter Sapa: groupe de copains dans les rizières
Visiter Sapa: famille vietnamienne
Sapa: montagne
Séparateur Vietnam, Pagoda

5. Visiter Sapa : explorer les champs de rizières

Les rizières de Sapa sont connues pour leurs paysages spectaculaires, avec de hautes terrasses de riz en gradins qui s’étendent à perte de vue. Elles sont situées dans les montagnes et offrent des vues imprenables sur les sommets environnants.

Les rizières de Sapa sont cultivées depuis des siècles par les communautés ethniques locales, qui utilisent des techniques de terrassement traditionnelles pour cultiver le riz sur les pentes escarpées des montagnes. Il est même possible d’observer les locaux travailler dans les rizières. Ce sont de jolis moments de vie. 

Les rizières de Sapa sont souvent visitées par les voyageurs qui viennent admirer les paysages pittoresques et en apprendre davantage sur la culture et les traditions locales. Nous vous conseillons de participer à des randonnées dans les rizières ou de faire du vélo pour explorer la région.

Visiter Sapa: rizières
Sapa: rizières
Sapa: rizières
Séparateur Vietnam, Pagoda

Partie 2 : visiter Sapa et ses environs : nos bons plans

1. Comment se rendre à Sapa ?

La ville de Sapa est un endroit très touristique dans le nord du Vietnam. C’est donc une région bien desservie et accessible. Il y a plusieurs façons de se rendre à Sapa lorsque vous êtes au Vietnam. Voici quelques options que l’on vous recommande. 

Les moyens de locomotion
  • Vous pouvez prendre un vol pour la ville de Lao Cai, qui est la ville la plus proche de Sapa. De là, vous devez prendre un bus ou un taxi pour vous rendre à Sapa. 
  • Il y a des trains qui partent de Hanoi jusqu’à Lao Cai. Puis, prenez un bus ou un taxi pour arriver au centre ville de Sapa. 
  • Enfin, la dernière option est de prendre un bus depuis Hanoi jusqu’à Sapa. Il existe de nombreuses compagnies de bus qui proposent des trajets directs.
Infos pratiques

On préfère vous prévenir, mais la région de Sapa est située dans les montagnes donc les routes peuvent être sinueuses et difficiles. Prenez un moyen de locomotion ou vous vous sentirez en sécurité. 

Visiter Sapa: ville de jour
Sapa: ville de nuit
Séparateur Vietnam, Pagoda

2. Où dormir à Sapa ?

Il existe de nombreuses options d’hébergement à Sapa, allant des hôtels de luxe aux guesthouses plus abordables. Que vous ayez un petit budget ou un gros, vous trouverez toujours quelque chose qui réponde à vos attentes. 

Durant notre séjour, nous avons séjourné à Nguyen Dang guesthouse. Il est parfaitement situé en plein cœur de Sapa et proche du funiculaire. Concernant la chambre, elle disposait d’une bonne wi-fi et il y a de l’eau chaude ainsi qu’une excellente décoration. C’est un hôtel que l’on vous conseille à 100%. 

Infos pratiques

Nous avons payé 280 000 VND pour une nuit pour deux personnes (environ 11 euros). Le petit-déjeuner n’est pas inclus. 

Sapa: centre ville
Sapa: centre ville
Sapa: centre ville
Séparateur Vietnam, Pagoda

3. Où manger à Sapa ?

La ville de Sapa propose différents restaurants pour tout type de budget. Que ce soit les stands de street-food dans les marchés locaux ou les grandes enseignes avec des plats occidentaux, il y en a pour tout le monde. 

En se baladant dans les ruelles de la ville, nous tombons sur deux adresses bien sympas ou vous devez impérativement aller manger. Ils sont parfait pour manger des spécialités locales mais également pour se faire plaisir avec des aliments que vous connaissez bien. 

Nos meilleurs restaurants
  • Mixeur Ice Cream and Tea : ce restaurant propose uniquement des glaces. Il se situe en face du lac, c’est donc parfait pour se balader le long de ses berges avec une glace à la main. Vous verrez que les prix sont plus qu’intéressant. 
  • Nha Hang O Quy Ho : c’est sans doute l’un des meilleurs restaurants à Sapa. Le cadre est magnifique et l’on y mange très bien. Nous vous conseillons de goûter leur sandwich Banh Mi ou leur soupe de courge qui est leur spécialité locale. Les prix sont plus élevés que la moyenne mais ça vaut largement le coup. 
Sapa: street food
Visiter Sapa: street food
Sapa: street food
Visiter Sapa: street food
Séparateur Vietnam, Pagoda

4. Visiter Sapa : la meilleure période ?

Le nord du Vietnam possède un climat subtropical et c’est la région du Vietnam qui connaît les plus grands contrastes de températures. Les températures varient généralement entre 5 et 30 degrés Celsius. Il y a deux grandes saisons au Vietnam qu’il faut connaître:

Selon la période de l’année, l’environnement ne sera pas le même. Si vous souhaitez voir les rizières de la plus belles des manières à Sapa, il faut y aller durant la période de moussons. Cependant, il fera chaud et il pleuvra souvent. Au contraire, si vous voulez voyager au nord du Vietnam avec des températures agréables, la saison sèche est parfaite pour cela mais les rizières ne seront pas belles. 

Les deux saisons
  • La saison sèche s’étend généralement de décembre à avril. Elle est caractérisée par un temps sec et ensoleillé. Les températures sont agréables durant cette période.
  • Et la saison des pluies s’étend généralement de mai à novembre. C’est durant cette période de l’année qu’il y a des précipitations plus fréquentes et parfois abondantes. 
Visiter Sapa: ville de nuit
Visiter Sapa: ville de nuit
Visiter Sapa: ville de nuit
Sapa: ville de nuit
Séparateur Vietnam, Pagoda

Conclusion

En conclusion, visiter Sapa au Vietnam est un voyage magique qui vous offre des expériences uniques et inoubliables. De la montagne de Fansipan, la plus haute du pays, à la vallée de Muong Hoa bordée de terrasses en terrasses de riz, les sites incontournables de Sapa vous laisseront sans voix. Sapa est certainement un endroit à ne pas manquer pour les amateurs de voyage et d’aventure.

Merci infiniment d’avoir pris le temps de lire notre article sur dormir chez l’habitant lors d’un voyage au Vietnam. N’hésitez pas à consulter tous nos autres articles concernant le Vietnam si vous souhaitez plus de précisions. Ils sont disponibles en cliquant ici. Pour fini, si vous avez la moindre question, l’espace commentaire se trouve en dessous. Vous pouvez aussi nous contacter sur notre compte Instagram, on se fera un plaisir de vous aider. 

À bientôt sur le site !

Nos articles sur le Vietnam
Quoi faire dans la ville de Sapa, Vietnam ?
Quoi faire dans la ville de Sapa, Vietnam ?

4 Comments

  1. Trop bien votre article. Dès qu’une question me venait à l’esprit, je continuais à lire et je trouvais la réponse !
    Plus personnellement, si vous ne deviez revivre qu’une seule expérience/endroit au Viêt Nam ce serait quoi ?

    • Salut May !
      Merci pour ton retour. C’est gentil de prendre le temps de nous écrire. Sincèrement, c’est assez difficile à dire… mais je pense que ça serait de dormir une nouvelle fois chez Pang à Sapa. C’est un de nos plus belles expériences de voyage.

  2. Pingback: Visiter le Vietnam: guide pratique pour un excellent voyage

  3. Pingback: Voyager au Vietnam: 10 lieux pour un séjour réussi

Write A Comment