Rechercher

Visiter Athènes est une expérience de voyage inoubliable. La ville est une destination de choix pour les amateurs d’histoire, de culture et de gastronomie. En visitant Athènes, vous pourrez découvrir certains des sites les plus importants de l’histoire occidentale, tels que l’Acropole et le Parthénon, ainsi que déguster une cuisine locale délicieuse et profiter de la vie nocturne animée de la ville. 

Dans notre article, nous vous présentons les incontournables d’Athènes pour un voyage réussi en 4 jours. Vous allez voir que la ville regorge de merveilles à explorer. Nous espérons que notre guide vous aidera à profiter pleinement de votre séjour dans la capitale grecque. C’est parti ! 

Athènes : ville

Sommaire

Partie 1 : visiter Athènes : nos incontournables

Athènes est une ville emblématique, située au cœur de la Grèce. Avec ses rues animées, ses sites archéologiques impressionnants et sa riche histoire, elle est une destination de choix pour les voyageurs en quête de découvertes culturelles et d’aventure.

La ville est dominée par l’Acropole, une colline rocheuse surplombant la ville et abritant les célèbres monuments tels que le Parthénon, l’Erechthéion et le temple d’Athéna Niké. En se promenant dans les rues de la ville, les visiteurs peuvent admirer l’architecture classique des bâtiments, ainsi que les influences byzantines, ottomanes et néoclassiques qui ont façonné son histoire.

Athènes est également renommée pour ses beaux quartiers notamment le quartier de Plaka et de Monastiraki. C’est ici que l’on peut s’essayer à la cuisine grecque. Les spécialités les plus connues sont le tzatziki, les keftedes et la moussaka. Vous le verrez rapidement, on mange très bien dans cette ville. C’est l’une de ses plus grandes forces. 

Infos pratiques

  • Nous sommes restés 4 jours à Athènes. C’est largement suffisant pour visiter Athènes et ne rien manquer. Restez plus longtemps n’est pas nécessaire car il y a d’autres endroits fabuleux en Grèce. 
  • Nous y sommes allés durant le mois de février. Il faut savoir que c’est la basse saison à cette période de l’année. Les prix des activités sont divisés par deux. En haute saison, vous paierez à chaque fois le double. 
Visiter Athènes : acropole

1. L'Acropole d'Athènes

L’Acropole d’Athènes est un site archéologique incontournable et l’un des symboles les plus célèbres de la Grèce antique. Perchée sur une colline rocheuse de 156 mètres de haut, l’Acropole domine la ville d’Athènes depuis plus de 2 500 ans. C’est un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987 et accueille chaque année des milliers de visiteurs du monde entier.

Le monument principal de l’Acropole est le Parthénon, un temple construit en l’honneur de la déesse Athéna. Le Parthénon est considéré comme l’un des plus beaux exemples d’architecture classique au monde, avec ses colonnes doriques imposantes, son fronton sculpté et ses frises décoratives.

Outre le Parthénon, l’Acropole abrite d’autres monuments impressionnants, tels que l’Erechthéion, un temple consacré à plusieurs dieux de la mythologie grecque, et le temple d’Athéna Niké, qui commémore les victoires des Athéniens lors des guerres perses.

Infos pratiques

  • Nous avons payé 10 euros par personne pour l’entrée sur le site historique. Sachez que l’entrée est totalement gratuit pour les ressortissants européens de 25 ans ou moins. 
  • L’Acropole est ouvert du lundi au dimanche, de 8 heures à 17 heures. 
  • Essayez d’y aller le matin car c’est l’endroit le plus touristique de la ville. Il y a donc beaucoup de monde. 
Athènes : acropole
Athènes : acropole
Athènes : acropole
Visiter Athènes : acropole
Athènes : acropole
Athènes : acropole

2. Le musée de l'Acropole

Le Musée de l’Acropole est un musée archéologique moderne situé au pied de l’Acropole d’Athènes. Il abrite les nombreux trésors archéologiques trouvés sur le site. Le musée est ouvert depuis 2009 et est rapidement devenu l’une des principales attractions touristiques de la ville.

Le musée est conçu pour mettre en valeur les collections archéologiques de l’Acropole, qui couvrent une période allant de l’âge du bronze jusqu’à l’époque romaine. Les collections incluent des sculptures, des céramiques, des bijoux et d’autres artefacts précieux, dont certains sont considérés comme parmi les plus importants de la Grèce antique.

Les points forts de la collection comprennent les sculptures des Propylées de l’Acropole, ainsi que les célèbres Caryatides du temple d’Erechthéion. Les expositions sont présentées dans un cadre contemporain et lumineux, avec des éléments de design moderne pour compléter les artefacts antiques. Le musée propose également une vue imprenable sur l’Acropole elle-même, avec des grandes baies vitrées donnant sur les monuments antiques et les fouilles en cours.

Infos pratiques

  • Nous avons payé 10 euros par personne pour l’entrée du musée de l’Acropole. Encore une fois, l’entrée est totalement gratuit pour les ressortissants européens de 25 ans ou moins. 
  • Le musée est ouvert du lundi au dimanche mais les horaires ne sont pas les mêmes en fonction du jour de visite. Du lundi au jeudi, il est ouvert de 9 heures à 17 heures. Le vendredi, c’est de 9 heures à 22 heures. Enfin, du samedi au dimanche, c’est de 9 heures à 20 heures. 
  • Il existe d’autres musées à Athènes que nous vous conseillons : le musée de l’archéologie ou encore le musée byzantin et chrétien. 
Visiter Athènes : musée statues
Athènes : musée statues
Athènes : musée
Athènes : musée statues
Athènes : musée entrée
Athènes : musée statues
Athènes : musée statues
Athènes : musée statues

3. L'ancienne Agora d'Athènes

L’Agora d’Athènes était un lieu de rassemblement majeur dans l’ancienne Grèce, situé au pied de l’Acropole. L’agora était le centre politique, commercial et culturel de la ville. Elle a joué un rôle important dans la vie de la communauté athénienne.

Les citoyens athéniens se rassemblaient souvent à l’Agora pour discuter des affaires de l’État, pour assister à des représentations théâtrales ou pour acheter des produits au marché. L’Agora d’Athènes a également été le théâtre de nombreux événements importants de l’histoire grecque, notamment les procès de Socrate et d’autres figures célèbres de l’époque.

Les monuments à ne pas manquer

  • Le Temple d’Héphaïstos : également connu sous le nom de Théséion, c’est le temple le mieux conservé de l’antiquité classique. Il a été construit au 5ème siècle av. J.-C. en l’honneur d’Héphaïstos, le dieu du feu et de la forge.
  • La Stoa d’Attale : une grande stoa construite au 2ème siècle av. J.-C., qui servait à la fois de marché et de centre commercial.
  • La Stoa de Zeus : une stoa construite au 5ème siècle av. J.-C. en l’honneur de Zeus, qui abritait des statues et des reliefs dépeignant des scènes de la mythologie grecque.

Infos pratiques

  • Nous avons payé 5 euros par personne pour l’entrée dans l’agora d’Athènes. L’entrée est totalement gratuit pour les ressortissants européens de 25 ans ou moins. 
  • L’agora d’Athènes est ouverte de lundi au dimanche de 8 heures à 17 heures. Les derniers entrées se font à 16 heures 30. 
  • Il y a un musée à l’intérieur qu’il ne faut pas louper. Il est gratuit. 
Athènes : ancienne agora
Athènes : ancienne agora
Athènes : ancienne agora
Athènes : ancienne agora

4. Visiter Athènes et ses différents quartiers

Athènes est une ville pleine de contrastes, avec des quartiers anciens et modernes qui coexistent en harmonie. Pour être franc avec vous, ce sont ces magnifiques quartiers qui donnent un charme si spéciale à la ville d’Athènes. Voici quelques-uns des plus beaux quartiers d’Athènes que nous avons adoré : 

Les plus beaux quartiers d'Athènes

  • Plaka : situé au pied de l’Acropole, Plaka est l’un des quartiers les plus pittoresques d’Athènes, avec ses rues pavées, ses maisons colorées et ses boutiques d’artisanat. Les restaurants et les cafés offrent une vue imprenable sur l’Acropole, ce qui en fait un endroit idéal pour se détendre et se relaxer.
  • Monastiraki : le quartier de Monastiraki est un labyrinthe de rues étroites et de magasins animés, où l’on peut trouver tout, des souvenirs et des vêtements vintage aux antiquités et aux livres anciens. La place Monastiraki est un point de rencontre populaire, avec des vendeurs ambulants, des musiciens de rue et des artistes.
  • Anafiotika : le quartier Anafiotika est un petit quartier pittoresque construit au milieu du XIXe siècle. C’est un véritable havre de paix, avec ses rues pavées, ses maisons blanches et ses petits jardins fleuris. Il est situé juste en dessous de l’Acropole.

Infos pratiques

  • Il n’y a rien à payer pour entrer dans les différents quartiers d’Athènes. Ce n’est pas toujours le cas donc c’est bien de le mentionner. 
  • Si vous devez en choisir qu’un seul par manque de temps, nous vous conseillons le quartier Anafiotika. C’est le plus atypique. 
Athènes : beau quartier
Visiter Athènes : beau quartier
Athènes : beau quartier
Visiter Athènes : beau quartier
Athènes : beau quartier
Athènes : beau quartier
Athènes : beau quartier
beau quartier

5. La bibliothèque d'Hadrian

La bibliothèque d’Hadrien est une ancienne bibliothèque romaine située à Athènes, en Grèce. Elle a été construite en 132 après J.-C. par l’empereur romain Hadrien, qui était un grand admirateur de la culture grecque.

La bibliothèque d’Hadrien était considérée comme l’une des plus grandes bibliothèques de l’Antiquité, avec une collection de plus de 100 000 volumes. Elle était également connue pour son architecture exceptionnelle, avec des murs en marbre blanc, des colonnes de granit et un toit en bois de cèdre.

Au fil des siècles, la bibliothèque a subi de nombreuses transformations, notamment une rénovation majeure au Ve siècle de notre ère, lorsque le bâtiment a été transformé en une église chrétienne. Au fil du temps, la bibliothèque est tombée en ruine et a été largement oubliée, jusqu’à ce qu’elle soit redécouverte au XIXe siècle. 

Infos pratiques

  • Nous avons payé 3 euros par personne pour entrer sur le site historique. Les ressortissants européens de 25 ans ou moins n’ont pas besoin d’acheter un ticket d’entrée. 
  • La bibliothèque d’Hadrian est ouverte de lundi au dimanche de 8 heures à 15 heures.
  • La bibliothèque d’Hadrian est visible depuis les ruelles alentours. Vous n’êtes pas obligés de payer pour la voir. 

6. L'ancien Olympiéion

L’Olympiéion à Athènes est un ancien temple dédié au dieu grec Zeus. Il a été construit au VIe siècle avant J.-C., mais sa construction a été interrompue à plusieurs reprises en raison de guerres et de conflits politiques. Ce n’est qu’au IIe siècle de notre ère que le temple a finalement été achevé, sous l’empereur romain Hadrien.

Le temple de l’Olympiéion était considéré comme l’un des plus grands temples de l’Antiquité, avec 104 colonnes monumentales de marbre blanc et une hauteur de 17 mètres. Les colonnes étaient ornées de sculptures magnifiques, représentant des scènes mythologiques et historiques. Il a survécu à de nombreux conflits et catastrophes naturelles au fil des siècles, mais a finalement été abandonné et est tombé en ruine.

Malheureusement, il ne reste quasiment plus rien aujourd’hui. Il n’y a que quelques colonnes encore debout mais elles sont toutes recouvertes par des échafaudages. Au final, c’est le site historique que nous avons le moins aimé. 

Infos pratiques

  • Nous avons payé 4 euros par personne pour entrer sur le site historique. Les ressortissants européens de 25 ans ou moins n’ont pas besoin d’acheter un ticket d’entrée. 
  • L’Olympiéion est ouvert de lundi au dimanche de 8 heures à 15 heures.
  • Sur place, il y a la porte d’Hadrian qui est aussi un monument bien connu à Athènes. Vous ne pourrez pas passer à côté de toute façon. 
Visiter Athènes : vielle ruine
Athènes : vielle ruine
vielle ruine grecque
Visiter Athènes : vielle ruine

7. Visiter Athènes et le grand marché de Monastiraki

Le marché aux puces de Monastiraki est un marché animé situé dans le quartier historique de Monastiraki à Athènes. C’est l’un des marchés les plus populaires de la ville, offrant une expérience de shopping unique pour les visiteurs et les locaux.

Le marché est rempli d’étals colorés proposant une grande variété de produits, des souvenirs et des produits artisanaux locaux aux vêtements d’occasion et aux objets de collection. Les visiteurs peuvent y trouver des bijoux, des tissus, des poteries, des icônes religieuses et de nombreuses autres marchandises.

Le marché est également connu pour ses antiquités, avec de nombreux stands proposant des objets anciens et des curiosités, allant des sculptures et des meubles anciens aux livres et aux cartes postales rares. En plus de ses stands, le marché de Monastiraki est également célèbre pour ses rues animées et ses places pittoresques, offrant aux visiteurs une expérience authentique de la vie quotidienne à Athènes.

Infos pratiques

  • Il n’y a aucun ticket à acheter pour entrer dans le marché aux puces de Monastiraki. 
  • Le marché est ouvert du lundi au dimanche de 9 heures à 13 heures. 
  • Cependant, nous vous conseillons de le visiter le dimanche car c’est ce jour ci qu’il est le plus animé. 
Visiter Athènes : marché
Visiter Athènes : marché
Athènes : marché
Visiter Athènes : marché
Athènes : marché
Visiter Athènes : marché
Athènes : marché
Athènes : marché

8. L'Agora romaine d'Athènes

L’agora romaine d’Athènes est un site archéologique situé dans le centre-ville d’Athènes, à proximité de l’acropole. Il a été construit pendant la période romaine, à la fin du Ier siècle avant J.-C., pour servir de centre commercial et administratif de la ville.

Le site est dominé par la Tour des Vents, une tour octogonale qui servait de tour de l’horloge et de boussole météorologique. La tour a été construite en marbre et ornée de sculptures représentant les huit vents. L’agora romaine d’Athènes comprend également de nombreux autres bâtiments, dont un temple dédié à l’empereur romain Hadrien, un stoa (portique) et un bâtiment de justice. 

Infos pratiques

  • Nous avons payé 4 euros par personne pour entrer sur le site historique. Les ressortissants européens de 25 ans ou moins n’ont pas besoin d’acheter un ticket d’entrée. 
  • L’Agora romaine est ouverte du lundi au dimanche de 8 heures à 15 heures. 
  • Il est possible de voir ce site antique depuis les ruelles pour ceux qui ne souhaitent pas payer. 
Visiter Athènes : agora romaine
Visiter Athènes : agora romaine
agora romaine
agora romaine

9. Admirer l'Acropole depuis la colline des Muses

La colline des muses est une colline située dans le nord d’Athènes, qui tire son nom des neuf muses de la mythologie grecque. Elle offre une vue imprenable sur la ville et est un lieu populaire pour les randonnées et les pique-niques.

Au sommet de la colline se trouve le monument de Philopappos, un mausolée romain du IIe siècle après J.-C., construit en l’honneur de Gaius Julius Antiochus Epiphanes Philopappos, un prince syrien qui a vécu à Athènes à l’époque romaine. Le monument est construit en marbre et orné de sculptures représentant des scènes mythologiques et historiques.

La colline des muses est un lieu de détente populaire pour les habitants d’Athènes, qui viennent y profiter de la vue panoramique sur la ville et des espaces verts paisibles. Les visiteurs peuvent y faire des randonnées, des pique-niques, ou simplement se détendre et profiter de l’atmosphère paisible de la colline.

Infos pratiques

  • Il n’y a rien à payer pour accéder au sommet de la colline des Muses. 
  • La meilleure façon de profiter de cet endroit est de venir en fin de journée pour admirer le coucher de soleil sur la colline de l’Acropole. 
Visiter Athènes : vue sur la ville
Athènes : vue sur l'acropole
Athènes : vue sur l'acropole
vue sur la ville

10. La cathédrale métropolitaine d'Athènes

La cathédrale d’Athènes, également connue sous le nom de cathédrale de la Résurrection ou cathédrale d’Athènes métropolitaine, est un lieu de culte chrétien orthodoxe situé dans le centre-ville d’Athènes. Elle a été construite en 1842 sur l’emplacement d’une ancienne église byzantine dédiée à la Résurrection.

La cathédrale d’Athènes est un bâtiment impressionnant de style néoclassique, avec des colonnes blanches et un grand dôme. L’intérieur de la cathédrale est magnifiquement décoré avec des icônes byzantines, des fresques et des sculptures, et possède une ambiance solennelle et paisible. 

La cathédrale est un lieu de culte important pour les fidèles orthodoxes de la ville, et de nombreux événements religieux y sont organisés tout au long de l’année, tels que les célébrations de Pâques et de Noël. En outre, la cathédrale est un lieu de rassemblement pour les fidèles et les touristes qui souhaitent découvrir la culture et la religion orthodoxes grecques.

Infos pratiques

  • Il n’y a rien à payer pour entrer dans la cathédrale d’Athènes. 
  • Un autre monument est à voir à côté de la cathédrale. Il s’agit de l’église de la Vierge Gorgoepikoos et Saint-Eleuthérios. Elle est magnifique, nous vous conseillons donc de la visiter dans la foulée. 
Athènes : cathédrale
Athènes : cathédrale
Athènes : cathédrale
Athènes : cathédrale

Partie 2 : Visiter Athènes : nos bons plans

Visiter Athènes : où dormir ?

Athènes est une ville qui offre de nombreuses options d’hébergement, allant des auberges de jeunesse économiques aux hôtels de luxe haut de gamme. Vous n’aurez aucun soucis pour trouver un logement. Si vous le pouvez, nous vous conseillons de dormir dans le centre d’Athènes car tout peut se faire à pied. 

Nous avons séjourné à Enattica Suites. L’hôtel est en plein centre ville et il est proche de toutes les activités essentielles à ne pas louper à Athènes. Les chambres sont magnifiques et le personnel accueillant. Nous avons adoré cet endroit et nous vous le conseillons à 100 %.

Infos pratiques

Le prix de la nuit pour deux personnes est d’environ 70 euros . Le petit-déjeuner n’est pas compris dans le tarif. 

Hôtel vue sur acropole
Athènes : hôtel
Visiter Athènes : hôtel
Visiter Athènes : hôtel

Visiter Athènes : où manger ?

La cuisine grecque offre une variété de saveurs et de textures qui raviront les papilles gustatives de tout un chacun. Elle est notamment connue pour être saine et nutritive, avec de nombreux plats à base de légumes, de légumineuses et de poisson. 

Riche en saveurs et en textures, elle est influencée par les coutumes de la Méditerranée. Si vous êtes un amoureux de la cuisine, la cuisine grecque est un incontournable à essayer lors de votre voyage en Grèce.

Nos meilleurs restaurants
  • Tylixto greek wrap : situé proche de la cathédrale d’Athènes, c’est un restaurant qui propose d’excellentes spécialités grecques. Leur wrap de fallafel végétarien est un excellent choix.  
  • MS Roof Garden : située sur la place de Monastiraki, le restaurant offre une vue fabuleuse sur l’acropole d’Athènes. C’est un lieu excellent si l’on veut voir Athènes avec un point de vue différent. 
  • Da Vinci Gelato : situé à côté de la bibliothèque d’Hadrain, ce restaurant propose des glaces faites maison. Ce sont les meilleurs glaces que l’on a mangé de notre vie, et l’on pèse nos mots. N’hésitez pas à goûter leurs cornets artisanales. 
  • Karamandilika : situé plus au nord de la ville, c’est un restaurant qui propose que des plats locaux. Les aliments sont frais et c’est un régal. C’est le meilleur endroit pour se familiariser avec la cuisine grecque. 
Visiter Athènes : glacier
Athènes : glacier
Visiter Athènes : glacier
Athènes : glacier

Visiter Athènes : comment s'y rendre ?

Il y a plusieurs façons de se rendre à Athènes. C’est une grande capitale européenne donc elle est très bien desservie. Sachez qu’une fois à Athènes, vous pouvez utiliser les transports en commun tels que le métro, les bus et les tramways pour vous déplacer.

Les moyens de locomotions
  • En avion : l’aéroport international d’Athènes Eleftherios Venizelos est le principal aéroport de la ville et accueille des vols internationaux en provenance de nombreux pays. 
  • En train : il est possible de se rendre à Athènes en train depuis d’autres villes grecques, telles que Thessalonique, Patras et Larissa. La gare centrale d’Athènes est la gare de Larissa, qui est bien reliée au réseau ferroviaire national.
  • En bus : de nombreuses compagnies de bus opèrent des services de bus réguliers vers Athènes depuis d’autres villes grecques, ainsi que depuis d’autres pays d’Europe. La gare routière centrale d’Athènes est la gare routière de Kifissou, qui est située à environ 5 km du centre-ville.
Infos pratiques
  • Si vous arrivez à l’aéroport international d’Athènes, il faut savoir que la ville est à plus de 50 minutes de route. Vous pouvez prendre un taxi mais c’est assez onéreux. Nous vous conseillons d’opter pour un bus ou le métro. 
  • Le bus à prendre pour le centre ville est le X95. Il passe toutes les 15 minutes environ et coûte 5 euros 50 par personne. 
  • Le métro est le meilleur moyen pour rejoindre le centre ville. Il faut prendre la ligne M3 et cela ne coûte que quelques euros également. Il faut compter 40 minutes de trajet. 
statue gecque
Athènes : costume
Visiter Athènes : casque
Athènes : magasin

Visiter Athènes : la meilleure période ?

La meilleure période pour visiter Athènes dépend de vos préférences personnelles en matière de climat et d’activités. Cela dit, il y a quelques facteurs à prendre en compte.

Les différentes saisons à Athènes
  • La haute saison touristique : elle se situe généralement entre les mois de juin et septembre, lorsque les températures sont chaudes et les journées sont longues. Les rues de la ville sont bondées de touristes, ce qui peut rendre certaines attractions très fréquentées. 
  • Éviter la foule et les températures élevées : c’est durant le printemps (mars à mai) et à l’automne (septembre à novembre) qu’il est idéale de visiter Athènes. Le temps est généralement doux et agréable, avec moins de touristes. Vous pourrez profiter des sites historiques sans avoir à faire la queue ou à vous presser pour prendre des photos. 
  • La basse saison en hiver : c’est à cette période (décembre à février) qu’il fait généralement doux. Les températures sont plus fraîches mais c’est agréable de se balader dans la ville. Comme dit au début de notre article, les prix ne sont pas élevés et il y a peu de touriste. N’ayez pas peur de partir en hiver, vous ne le regretterez pas. 
Infos pratiques
  • Visiter Athènes en hiver a quelques inconvénients malheureusement. Il se peut qu’en hiver certaines sites historiques soient fermés. Cependant, ce n’était pas le cas pour nous. 
  • Par contre, c’est en hiver que les Grecs réalisent des travaux de restaurations sur certaines sites antiques. Il y aura donc des travaux notamment à l’Acropole. 
Athènes : ruelle

Conclusion

En conclusion, visiter Athènes est l’un de nos plus beaux souvenirs de voyage. Entre ses monuments antiques, ses quartiers animés et sa cuisine délicieuse, la ville offre une multitude de possibilités pour passer un excellent voyage. Que vous soyez un passionné d’histoire, un amateur de cuisine ou simplement un voyageur en quête de nouvelles expériences, Athènes a tout ce qu’il faut pour vous faire passer un excellent voyage.

Merci infiniment d’avoir pris le temps de lire notre article sur les incontournables à ne pas manquer lors d’un voyage à Athènes. Nous espérons qu’il vous a été utile pour mieux comprendre la richesse de ce beau pays. Si vous êtes intéressés par notre histoire et notre parcours, nous avons écrit un article sur nous que vous pouvez retrouver juste ici.

Pour fini, si vous avez la moindre question, l’espace commentaire se trouve en dessous. Vous pouvez aussi nous contacter sur notre compte Instagram, on se fera un plaisir de vous aider. 

À bientôt sur le site !

La ville d'Athens
L'acropole d'Athens

Write A Comment