Rechercher

Que faire en Turquie ? Une question qui ouvre les portes d’un voyage épique à travers l’histoire, la culture, et les merveilles naturelles. Au carrefour de l’Orient et de l’Occident, la Turquie offre un mélange enivrant de traditions anciennes et de modernité. Dans notre exploration des 12 lieux incontournables à visiter, nous vous guiderons à travers des trésors qui captivent l’esprit et enflamment l’imagination.

De la majesté envoûtante d’Istanbul aux vestiges mystiques d’Éphèse, chaque lieu sélectionné promet une expérience unique. Que vous soyez passionné d’histoire ancienne ou amateur d’aventures en plein, notre liste soigneusement élaborée vous conduit vers les perles rares de la Turquie. C’est parti !

Que faire en Tuquie, montgolfière en Cappadoce

Sommaire

Séparateur Turquie

Que faire en Turquie : nos 12 lieux incontournables

1. La région de la Cappadoce

La Cappadoce, véritable bijou de la Turquie, évoque des paysages ensorcelants où la nature s’est transformée en œuvre d’art. Au cœur de cette région féerique, Gorëme se dresse comme un trésor rempli de merveilles à découvrir. Les formations rocheuses uniques créent une toile de fond spectaculaire pour des aventures inoubliables.

Gorëme, bien plus qu’un simple décor, offre une multitude d’activités captivantes. Les passionnés de randonnée peuvent s’aventurer dans des vallées magiques. Chaque sentier dévoilant des panoramas à couper le souffle. L’exploration prend une dimension épique dans ce musée naturel à ciel ouvert où l’histoire et la nature s’entremêlent harmonieusement.

Si l’envie d’une expérience unique vous titille, la montgolfière s’impose. S’élever au-dessus des formations rocheuses étranges au lever du soleil offre une perspective irréelle sur la Cappadoce. C’est un moment suspendu dans le temps digne des rêves les plus fous.

Infos pratiques

Nous avons écris un article complet sur notre expérience en Cappadoce que vous pouvez retrouver ici pour plus de précisions.

Que faire en Tuquie, montgolfière en Cappadoce
La région de Cappadoce et ses nombreuses montgolfières
Montgolfières en Cappadoce en Turquie
Que faire en Tuquie, montgolfière en Cappadoce
Séparateur Turquie

2. Le château de coton de Pamukkale

Pamukkale, un trésor naturel de la Turquie, vous éblouit par sa beauté exceptionnelle. Ses cascades de travertin ressemblent à un château de coton surgissant des sources d’eau chaude qui ont coulé ici depuis des millénaires. 

L’histoire de Pamukkale remonte à l’époque des Romains qui, déjà, exploitaient les bienfaits de ces eaux thermales. Son nom turc, « château de coton », décrit parfaitement la blancheur éclatante de ses formations calcaires. Promenez-vous à travers ces terrasses naturelles uniques, imprégnez-vous de l’histoire et de la splendeur de Pamukkale. Explorez ses eaux thermales revitalisantes et ses formations rocheuses spectaculaires qui offrent un tableau à couper le souffle. 

Infos pratiques

Nous avons écris un article complet sur l’incroyable site de Pamukkale que vous pouvez retrouver ici pour plus de précisions.

Que faire en Tuquie, montgolfière à Pamukkale
Bassin à Pamukkale ou un couple marchent dans les bassins
Séparateur Turquie

3. La basilique Hagia Sophia à Istanbul

Hagia Sophia est un trésor emblématique niché au cœur d’Istanbul. Érigée au 6e siècle par l’empereur byzantin Justinien, cette merveille architecturale a d’abord servi de basilique chrétienne avant d’être convertie en mosquée des siècles plus tard. De nos jours, elle est un musée qui retrace son histoire. Son allure majestueuse, mêlant influences byzantines et ottomanes, symbolise la richesse culturelle de la Turquie.

La Hagia Sophia est bien plus qu’un simple édifice. C’est un témoin silencieux des changements politiques et religieux qui ont façonné le pays au fil des ans. Ses dômes imposants et ses mosaïques anciennes racontent l’histoire d’un lieu qui a été le témoin de nombreux chapitres de l’histoire turque.

Infos pratiques

Nous avons écris un article sur les lieux à ne pas manquer à Istanbul ou nous revenons en détail sur Hagia Sophia. Vous avez juste à cliquer ici.

Que faire en Turquie, visite de la basilique Hagia Sophia
Que faire en Turquie, visite de la basilique Hagia Sophia
Intérieur de la basilique Hagia Sophia à Istanbul
Séparateur Turquie

4. Que faire en Turquie: les ruines antiques d'Éphèse

Au cœur des terres turques se trouve Éphèse, un trésor archéologique qui respire l’histoire à chaque coin de rue. Jadis, cette cité antique fut un centre florissant de la civilisation grecque, puis romaine, laissant derrière elle des vestiges spectaculaires qui captivent encore aujourd’hui les visiteurs du monde entier. Les rues pavées et les colonnes majestueuses racontent une époque où Éphèse était l’un des centres intellectuels les plus éminents du monde antique.

Ce site remarquable abrite des trésors tels que la Bibliothèque de Celsus ou le grande Théâtre d’Éphèse. Éphèse, c’est bien plus qu’un ensemble de ruines ; c’est une fenêtre ouverte sur le passé, une invitation à plonger dans une époque où l’art et la philosophie s’entremêlaient pour créer une civilisation riche et influente.

Infos pratiques

Nous avons écris un article complet sur Éphèse que vous pouvez retrouver ici pour plus de précisions.

Que faire en Turquie, bibliothèque de Éphèse
Bibliothèque de Éphèse en Turquie
Séparateur Turquie

5. Les mosquées d'Istanbul

Au cœur d’Istanbul, un véritable voyage à travers l’histoire et la spiritualité s’offre aux visiteurs à travers les différentes mosquées qui jalonnent la ville. La Mosquée Bleue, véritable chef-d’œuvre architectural, émerveille par ses dômes élégants et ses six minarets qui percent le ciel d’Istanbul. À Ortakoy, la Mosquée d’Ortakoy, perchée au bord du Bosphore, offre une vue imprenable sur le pont du même nom et crée une atmosphère sereine et pittoresque.

La Mosquée Fatih, au cœur de la vieille ville, témoigne de la riche histoire ottomane. Avec ses vastes cours et ses intérieurs décorés, elle incarne l’élégance architecturale propre à Istanbul. Quant à la Mosquée Süleymaniye, elle représente une œuvre majestueuse du grand architecte Sinan. Perchée sur une colline, elle offre une vue panoramique sur la ville.

Infos pratiques

Nous avons écris un article sur les lieux à ne pas manquer à Istanbul ou nous revenons en détail sur toutes les mosquées importantes de la ville. Vous avez juste à cliquer ici.

Que faire en Turquie, la mosquée d'Ortaköy
À Istanbul, visite de la Mosquée Suleymaniye
Que faire en Turquie, mosquée Suleymaniye
Visite de la mosquée d'Ortaköy à Istanbul
Séparateur Turquie

6. Que faire en Turquie : la tour de Galata à Istanbul

Au cœur d’Istanbul, la majestueuse tour de Galata s’élève fièrement, témoin silencieux des époques qui ont façonné cette ville envoûtante. Construite au XIVe siècle par les Génois, cette tour emblématique a traversé l’histoire, devenant le phare culturel de la métropole turque. Perchée sur la rive nord de la Corne d’Or, elle offre une vue panoramique à couper le souffle sur la ville.

Symbole de l’ancien Constantinople, la tour de Galata ne se contente pas d’offrir une vue imprenable, elle raconte aussi l’histoire d’Istanbul. Utilisée à diverses époques comme tour de guet ou observatoire et point de communication, elle incarne la diversité des influences historiques qui ont convergé dans cette métropole. 

Infos pratiques

Nous avons écris un article sur les lieux à ne pas manquer à Istanbul ou nous revenons en détail sur la tour de Galata. Vous avez juste à cliquer ici.

À Istanbul, visiter de la tour de Galata
Que faire en Turquie, tour de Galata à Istanbul
Séparateur Turquie

7. Le site historique de Hiérapolis

Au cœur des merveilles naturelles de Pamukkale, le site historique de Hiérapolis est un incontournable. Fondée au IIe siècle avant J.-C., cette ancienne cité gréco-romaine s’étend majestueusement aux pieds des cascades de calcaire. Son histoire, riche et captivante, témoigne des époques successives qui ont laissé leur empreinte sur ce site emblématique.

Hiérapolis, qui signifie « la ville sacrée, » doit son nom à la proximité des eaux thermales de Pamukkale, réputées pour leurs vertus curatives. Les Romains ont développé la cité en y ajoutant des thermes, des temples et un théâtre bien préservé. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent explorer les ruines de cette ville antique, se promenant le long de ses rues pavées, découvrant les vestiges de bâtiments impressionnants.

Infos pratiques

Il faut savoir que Hiérapolis se situe dans le même site historique de Pamukkale. Notre article sur Pamukkale évoque aussi Hiérapolis. Vous pouvez le consulter en cliquant ici

Femme au milieu des ruines antiques de Hiérapolis
Que faire en Turquie, visiter du théâtre antique de Hiérapolis
Séparateur Turquie

8. Que faire en Turquie : les grandes plages du sud

Nichées le long de la côte méditerranéenne, les plages du sud de la Turquie sont des joyaux naturels qui captivent par leur beauté envoûtante. Les eaux turquoise caressent les rivages dorés, créant un paysage d’une splendeur exceptionnelle. Parmi ces pépites côtières, la plage d’Ölüdeniz se démarque par sa lagune paisible et son ambiance décontractée. 

Non loin de là, la plage de Patara s’étend sur des kilomètres, offrant un spectacle de sable blanc à perte de vue. Elle est également le refuge des tortues Caouannes, ajoutant une dimension écologique à son charme. Pour une escapade plus animée, la plage de Kaputas dévoile ses eaux cristallines encadrées par des falaises abruptes, créant un cadre à couper le souffle. 

Que faire en Turquie, la grande plage d'Antalya
Séparateur Turquie

9. La ville portuaire d'Antalya

Nichée entre les eaux azur de la Méditerranée et les montagnes majestueuses du Taurus, Antalya se présente comme une perle du littoral turc. Elle offre une combinaison envoûtante de richesse historique, de charme méditerranéen et d’aventures captivantes. 

Il y a un tas d’activités à faire comme visiter la vieille ville, Kaleiçi, où les rues pavées révèlent des trésors architecturaux ottomans. Les amateurs d’histoire peuvent explorer des joyaux comme la tour de l’Horloge et le minaret Kesik, témoins de l’ancienne splendeur d’Antalya.

Aux alentours, la région regorge de merveilles naturelles. Les cascades de Düden offrent un spectacle rafraîchissant, tandis que les montagnes du Taurus invitent à l’aventure avec des sentiers de randonnée panoramiques. Les plages méditerranéennes, telles que Konyaaltı et Lara, sont des havres de détente baignés de soleil.

Infos pratiques

Nous vous conseillons de visiter Antalya sur plusieurs jours pour prendre le temps de découvrir les plages au alentour. C’est une des plus belles régions de Turquie. 

Visiter le port d'Antalya en Turquie
Que faire en Turquie, port d'Antalya
Port d'Antalya en Turquie
Séparateur Turquie

10. Les rives du Bosphore à Istanbul

Les rives du Bosphore, à Istanbul, sont un enchantement visuel et culturel, où l’Orient et l’Occident se rencontrent dans une danse harmonieuse. Cette étroite étendue d’eau, séparant les deux continents, offre bien plus qu’une vue panoramique à couper le souffle. 

Flâner le long du Bosphore, c’est s’imprégner de l’histoire vivante qui borde ses rives. Les palais majestueux, tels que le palais de Dolmabahçe, se dressent en témoignage de l’opulence ottomane, tandis que les anciens pavillons de chasse racontent des contes de sultans et de mystères.

Les rives du Bosphore sont également un théâtre en plein air pour la vie quotidienne stambouliote. Lorsque le soleil se couche et que les lumières d’Istanbul s’allument, le Bosphore se transforme en un tableau magique, où les silhouettes des mosquées et des minarets se découpent contre le ciel orangé. 

Infos pratiques

Nous avons écris un article sur les lieux à ne pas manquer à Istanbul ou nous revenons en détail sur le Bosphore. Vous avez juste à cliquer ici.

Que faire en Turquie, le pont d'Istanbul au dessus du Bosphore
Que faire en Turquie, pêcheur sur le pont au dessus du Bosphore
Que faire en Turquie, pêcheur sur le pont au dessus du Bosphore
Bateau sur le Bosphore à Istanbul en Turquie
Séparateur Turquie

11. Que faire en Turquie: la capitale Ankara

Au cœur de la Turquie, Ankara, la capitale, résonne d’une histoire riche. Parmi les incontournables, le mausolée d’Atatürk se dresse en hommage au fondateur de la République turque. Ce sanctuaire majestueux est bien plus qu’une sépulture ; c’est un symbole de l’héritage et de la vision d’Atatürk pour la Turquie moderne.

L’ancien château d’Ankara, perché sur les hauteurs de la ville, offre non seulement une vue panoramique imprenable, mais également une plongée dans le passé historique de la région. Ses remparts centenaires évoquent des récits d’époques révolues.

À Ankara, le présent se mêle harmonieusement à l’histoire, et les rues animées témoignent de la vitalité de la vie urbaine. Les marchés colorés, les cafés animés et les parcs accueillants font d’Ankara une destination où l’exploration se conjugue au quotidien. 

Infos pratiques

La ville d’Ankara est souvent délaissée par les touristes car elle est située en plein milieu du pays. Ce n’est pas une destination touriste mais nous vous la conseillons pour son histoire hors du commun.

Soldat au mausolée Ataturk à Ankara
Visite du mausolée Ataturk en Turquie
Femme découvrant le mausolée Ataturk
Que faire en Turquie, visite du mausolée Ataturk
Séparateur Turquie

12. La région Nord proche de la mer noir

La région Nord offre un éblouissant mélange de paysages montagneux, de forêts luxuriantes et de villes empreintes d’histoire. Rize, célèbre pour ses plantations de thé qui s’étendent à perte de vue, offre une expérience sensorielle unique. La fraîcheur de l’air marin se mêle aux arômes délicats du thé, créant une atmosphère enchanteresse.

À Trabzon, une ville au riche passé byzantin, les minarets des mosquées se dressent aux côtés d’anciens monastères. La nature généreuse de la région se dévoile dans la forêt d’Uzungöl, où un lac de montagne d’un bleu éclatant contraste avec les prairies verdoyantes. La cuisine locale, teintée d’influences pontiques, ajoute une saveur distinctive à cette escapade nordique.

Infos pratiques

Visiter la Turquie peut être contraignant à cause des touristes. Si vous cherchez une région moins connue en Turquie, nous vous conseillons celle du Nord. Elle est parfaite pour les personnes en quête d’aventures et de découvertes. 

Que faire en Turquie, visite du château au nord de la Turquie
Que faire en Turquie, visite du château au nord de la Turquie
Château au nord de la Turquie
Séparateur Turquie

Conclusion

Cette exploration des 12 joyaux incontournables de la Turquie nous transporte au cœur d’une richesse culturelle, historique et naturelle qui émerveille à chaque étape. De la majestueuse Istanbul aux rivages ensoleillés d’Antalya, chaque lieu révèle une facette unique de ce pays aux mille contrastes. 

Merci infiniment d’avoir pris le temps de lire notre article. N’hésitez pas à consulter tous nos autres articles concernant la Turquie pour plus de précisions. Ils sont disponibles en cliquant ici

Pour finir, si vous avez la moindre question, l’espace commentaire se trouve en dessous. Vous pouvez aussi nous contacter sur notre compte Instagram, on se fera un plaisir de vous aider. 

À bientôt sur le site !

Write A Comment