Rechercher

Visiter la Turquie, c’est s’immerger dans un monde où l’histoire ancienne rencontre la modernité dynamique, où les saveurs exquises de la cuisine locale rivalisent avec les paysages à couper le souffle. Ce pays, situé à cheval entre l’Europe et l’Asie, regorge de trésors culturels, de sites emblématiques. D’une hospitalité chaleureuse, il ne laissera aucun voyageur indifférent. 

Avant de plonger dans cette aventure enchanteresse, découvrez les indispensables à savoir pour vivre pleinement votre expérience turque. De la majesté d’Istanbul aux côtes pittoresques d’Antalya, suivez notre guide pour un voyage mémorable et sans souci en Turquie. C’est parti !

Visiter la Turquie, la mosquée Hagia Sophia

Sommaire

Carte Turquie, villes visités, notre itinéraire
Séparateur Turquie

1. Mais c'est quoi la Turquie ?

Plongez au cœur de la Turquie, un pays où chaque coin révèle des vestiges d’une histoire millénaire. Des ruines gréco-romaines d’Éphèse aux trésors architecturaux d’Istanbul, l’âme historique de la Turquie fascine les voyageurs. Ses paysages offrent une diversité naturelle à couper le souffle.

Découvrir la Turquie à travers son palais exquis, où la cuisine devient une expérience sensorielle inoubliable. Des kebabs parfumés aux délices sucrés comme les baklavas, la gastronomie turque enchante les papilles. Les marchés locaux, regorgeant de produits frais, sont le cœur battant d’une culture culinaire aussi riche que variée.

Au-delà des sites touristiques, la Turquie dévoile une culture vivante et une hospitalité chaleureuse. Des marchés animés aux festivals traditionnels, chaque instant résonne de la vie quotidienne turque. La Turquie, c’est l’alliance parfaite entre un passé grandiose et un présent vibrant.

Visiter la Turquie à Istanbul
Découverte de la Turquie à Pamukale
Visiter la Turquie en voyageant à Pamukale
Découvrir la Turquie en visitant des mosquée à Istanbul
Séparateur Turquie

2. Notre itinéraire pour visiter la Turquie

La Turquie, vaste terre aux multiples facettes, offre un tableau diversifié qui demande une planification judicieuse pour en saisir toute la richesse. Impossible de tout explorer en un seul voyage, alors autant faire des choix éclairés

Heureusement, le réseau de transport bien développé facilite les déplacements, permettant aux voyageurs de se perdre avec confiance dans des régions moins fréquentées. C’est dans cette flexibilité que réside la clé d’une aventure turque réussie.

Sachez que nous sommes restés dans ce pays durant 2 mois. Nous avons eu le temps de bien comprendre ce pays et de visiter de nombreuses régions, toutes les plus belles les unes que les autres. Voici un récapitulatif rapide des étapes que nous avons faites.

Notre itinéraire détaillé

  • Istanbul (2 semaines) : c’est dans cette ville que nous commençons notre aventure. Nous avons pu visiter la Mosquée Bleue, l’Hagia Sophia, les ruelles animées du Grand Bazar ou encore navigué sur le Bosphore. C’est une ville que nous avons adoré et qu’il faut visiter. Si vous souhaitez plus de précision, voici un article détaillé ce qu’il ne faut pas louper à Istanbul.
  • Antalya (4 jours) : descendant vers le sud, nous avons trouvé notre refuge à Antalya, ses plages dorées et ses eaux cristallines nous invitant à la détente. Les ruelles pavées de la vieille ville nous ont transportés dans une époque révolue. 
  • Izmir (4 jours) : nous avons poursuivi notre périple vers l’ouest, vers Izmir, une ville vivante aux marchés débordants d’énergie. Nous en avons profité pour visiter Ephèse, un site historique exceptionnel.
  • Ankara (5 jours) : nous avons exploré les musées de la ville ainsi que le mausolée d’Atatürk, témoin silencieux de l’histoire turque. La ville nous a offert une perspective unique sur le développement de la nation.
  • Rize (1 semaine) : à Rize, entre mer Noire et montagnes verdoyantes, nous avons été plongés dans une nature préservée. C’était une parenthèse enchantée au cœur de la Turquie moins explorée.
  • La Cappadoce (2 semaines) : enfin, dans la Cappadoce, nous avons atteint le point culminant de notre périple. Les formations rocheuses uniques, sculptées par le temps, ont créé un paysage lunaire.
     
En Turquie, faire de la montgolfière
Visiter la Turquie en explorant la mosquée Hagia Sophia à Istanbul
Mosquée Hagia Sophia à Istanbul en Turquie
Visiter la Turquie en faisant de la montgolfière en Cappadoce
Séparateur Turquie

3. Le visas pour visiter la Turquie

Bonne nouvelle pour les voyageurs français ! Pas besoin de se tracasser avec des démarches compliquées pour obtenir un visa avant de s’envoler vers la Turquie. En tant que ressortissant français, l’entrée en Turquie est facilitée, car le pays fait partie de l’Europe. Vous pouvez séjourner jusqu’à 90 jours sans avoir à débourser un sou, une aubaine pour planifier un séjour aussi long que vous le souhaitez sans les tracas administratifs.

À savoir !

  • Pas de formulaires fastidieux à remplir ni de frais à payer, c’est un processus sans encombre. À l’arrivée, les autorités turques vous accueillent chaleureusement, vous permettant de commencer votre aventure sans les formalités habituelles. Cette facilité d’accès fait de la Turquie une destination encore plus attrayante pour les voyageurs français.
  • Avec une durée maximale de séjour de 90 jours, vous avez amplement le temps d’explorer les trésors de la Turquie, des ruelles animées d’Istanbul aux paysages spectaculaires de la Cappadoce. Profitez de cette flexibilité pour vivre une expérience turque complète sans vous soucier des contraintes administratives.

Infos pratiques

Voici le site officiel de la république de la Turquie si vous souhaitez plus de renseignements.

Tour au centre d'Istanbul
Mausolée à Ankara en Turquie
Visiter la Turquie en allant au Mausolée à Ankara
Visiter la Turquie en allant à Istanbul
Séparateur Turquie

4. Monnaie locale et frais bancaires en Turquie

La monnaie locale est le livre turque (TRY). Il faut savoir qu’une livre turque équivaut à 30,55 euros (au 11/2023). C’est important de bien se renseigner ultérieurement car cette dernière change constamment. 

Cependant, il est essentiel de noter que même si votre carte bancaire est sans frais, vous pourriez être confronté à des frais bancaires locaux. Les banques turques ont la réputation de prélever des commissions, mais pas de panique, nous avons découvert quelques alternatives. 

Infos pratiques

  • Pour optimiser votre budget, nous vous recommandons de vous tourner vers des banques locales qui offrent des solutions sans frais.
  • AlBaraka et Ziraat Bankasi sont des options à considérer, offrant des services bancaires sans commission pour les transactions à l’étranger.
Une mosquée à Istanbul en Turquie
Visiter la Turquie, homme pêchant à Istanbul
Visite de la Turquie, mosquée au sommet d'Istanbul
Séparateur Turquie

5. Quel forfait mobile pour visiter la Turquie ?

Lorsque vous mettez le cap sur la Turquie, la question du forfait mobile se pose inévitablement. Le pays regorge d’opérateurs offrant des options variées, mais quelques-uns se démarquent.

Les meilleurs forfaits

  • Türkcell : c’est le mastodonte des opérateurs turcs. Cet opérateur est le roi du réseau qui capte presque partout. Leur réputation n’est pas usurpée, et pour les voyageurs qui aiment rester connectés, c’est souvent le premier choix.
  • Vodafone : voici l’équivalent d’SFR en France. Il propose des offres intéressantes pour les appels à l’étranger, ce qui peut s’avérer utile pour les voyageurs internationaux.
  • Türk Telecom : c’est l’opérateur mobile national. Bien qu’il ne brille pas forcément par la qualité de son réseau, il essaie de se démarquer avec des offres alléchantes. 

Lorsque vous arrivez en Turquie et que la nécessité d’une carte SIM se fait sentir, il est crucial de choisir judicieusement où l’acquérir. Bien que les aéroports puissent sembler pratiques, ils ne sont pas toujours le choix le plus économique. Les petites enseignes locales offrent souvent des alternatives bien plus avantageuses.

Infos pratiques

  • L’une des meilleures solutions pour avoir de l’internet en Turquie est de garder sa Sim française comme Free par exemple. La Turquie est un pays « voisin » avec la France, il y a donc de nombreuses offres faites par les opérateurs français. 
  • Nous avions pris Vodafone et avons payé environ 600 TRY (20€) pour 30 giga le mois.
Visiter la Turquie et le quartier coloré Balat à Istanbul
Visiter la Turquie, mosquée à Istanbul
La Turquie et ses nombreuses mosquée à Istanbul
Istanbul et ses merveilles, le quartier coloré de Balat
Séparateur Turquie

6. Les vaccins à faire pour visiter la Turquie

En planifiant votre voyage en Turquie, la question des vaccins peut naturellement surgir. La bonne nouvelle est qu’aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer dans ce pays aux richesses culturelles et naturelles exceptionnelles. Cependant, la décision de se faire vacciner reste à l’entière discrétion de chaque voyageur.

Certains vaccins, tels que ceux contre l’hépatite A, l’hépatite B ou même la rage, peuvent être envisagés en fonction de vos préférences et du type d’activités que vous avez prévu de faire en Turquie. Si vous avez l’intention de vous aventurer dans des régions plus reculées ou si vous avez une propension particulière à la prudence, ces vaccinations peuvent être envisagées.

Il est toujours judicieux de consulter votre professionnel de la santé avant le départ, car il pourra vous prodiguer des conseils personnalisés en fonction de votre état de santé, de la durée de votre séjour et des activités prévues. 

Infos pratiques

Nous avons écrit un article complet sur les vaccins à faire lorsque l’on voyage à l’étranger. Pour plus de précisions, vous pouvez le consulter ici.

Visiter la Turquie au coucher du soleil à Istanbul
Istanbul de nuit en Turquie
Séparateur Turquie

7. Comment se déplacer en Turquie ?

La Turquie, avec sa vaste étendue géographique et ses distances considérables, offre une variété de moyens de locomotion pour les voyageurs intrépides. Notre expérience de voyage dans ce pays aux mille facettes a été marquée par la diversité des options de déplacement.

Notre propre expérience

  • Le train : au cœur de cette aventure, le train s’est avéré être un allié fidèle. Traversant des paysages grandioses, il nous a permis de goûter à l’immensité de la Turquie tout en voyageant confortablement. 
  • Un pays sécurisé : la Turquie, réputée pour sa sécurité, offre aux voyageurs une liberté de choix pour leurs déplacements. Que ce soit en bus, en avion, en voiture ou même en bateau, chaque moyen de transport contribue à l’enrichissement de l’expérience de voyage. 
  • L’auto-stop : parcourir la Turquie en auto-stop a été une expérience mémorable. Au-delà de l’aspect économique, cette pratique nous a rapprochés des habitants locaux. 

Infos pratiques

Le seul « problème » avec la Turquie réside dans ses distances qui, parfois, sont vraiment très longues… Notre record est de 17 heures de train sans pouvoir dormir car trop proche des toilettes. La Turquie, ça se mérite clairement !

Marché local au coeur d'Istanbul
Visiter la Turquie et goûter ses spécialités
Visiter la Turquie et ses marchés locaux
Séparateur Turquie

8. Notre budget de 2 mois en Turquie

Lorsqu’on envisage un voyage en Turquie, la question du budget peut souvent être source d’inquiétude. Cependant, notre expérience a démontré que ce pays offre une aventure abordable pour les voyageurs malins.

Nous avons dépensé 2282€ pour 50  jours, soit 18€ par jour chacun. Pour que vous compreniez mieux notre budget en Turquie, voici un tableau récapitulatif de toutes nos dépenses durant notre mois dans ce pays.

Notre budget détaillé

  • Visas : 0€
  • Déplacement : 260€
  • Nourriture : 721€
  • Logement : 787€
  • Activités : 74€
  • Divers : 24€
  • Frais Bancaires : 0€
  • Internet : 20€
Séparateur Turquie

9. La meilleure période pour visiter la Turquie

Arpenter la Turquie, terre de contrastes et de diversité, offre une expérience unique tout au long de l’année. La question de savoir quand partir dépend largement des préférences individuelles et des activités envisagées.

Les saisons en Turquie

  • Le printemps : si vous recherchez une météo agréable et des paysages fleuris, le printemps est idéal. Entre avril et juin, la Turquie se pare de couleurs vives, offrant un décor idyllique pour explorer les sites historiques, comme les ruines d’Éphèse ou les trésors d’Istanbul. 
  • L’été : pour les amateurs de soleil et de plages, l’été est la saison par excellence. De juin à septembre, les côtes turques accueillent les baigneurs et les adeptes de sports nautiques. C’est également la période propice pour découvrir la vie nocturne animée d’Antalya ou Bodrum. 
  • L’automne : pour éviter la foule estivale tout en profitant d’un climat encore clément, l’automne est une option intéressante. De septembre à novembre, les températures restent douces, créant un cadre parfait pour visiter la Cappadoce ou déambuler dans les marchés d’Istanbul. 
  • L’hiver : si vous êtes amateur de stations de ski et de paysages enneigés, l’hiver peut révéler une facette différente de la Turquie. Les montagnes de l’Est et les stations comme Uludağ offrent des expériences uniques sous un manteau blanc.

Infos pratiques

  • Nous sommes allés en Turquie en décembre en plein hiver. Nous avons adoré visiter ce pays à cette période car peu de monde et vie sur place moins chère. 
  • Cependant, nous avons des températures allant de 7 degrés à -15 degrés. Il faut aimer le froid, croyez-nous !
Visiter la Turquie et ses monuments à Éphèse
Séparateur Turquie

10. Visiter la Turquie : un pays dangereux ?

Voyager en Turquie ne rime pas avec danger, bien au contraire ! Notre expérience sur ces terres riches en histoire et en diversité a été marquée par un sentiment de sécurité constant. Si la proximité avec le Moyen-Orient peut parfois créer des appréhensions, il est important de souligner que la Turquie offre un cadre de vie agréable et serein.

Les Turcs, véritables ambassadeurs de leur hospitalité légendaire, participent activement à cette atmosphère chaleureuse. La gentillesse des locaux est une constante, et l’entraide règne au quotidien. Comme partout, il convient d’être vigilant, mais dans l’ensemble, vous pouvez envisager votre séjour les yeux fermés.

Visiter la Turquie au mausolée d'Ankara
Visiter la Turquie en montgolfière
Femme devant des montgolfières en Cappadoce
Visiter la Turquie et sa capitale Ankara
Séparateur Turquie

11. Visiter la Turquie : astuces en vrac

Partir à la découverte de la Turquie est une aventure pleine de surprises et de merveilles. Voici quelques conseils pratiques pour vous immerger pleinement dans la culture turque et tirer le meilleur parti de votre voyage.

Nos conseils et astuces

  • S’habiller à la Turque: l’habit fait le moine, dit-on, et en Turquie, adopter le style vestimentaire local peut être un moyen efficace de s’intégrer. En vous habillant comme les Turcs, vous montrez votre respect pour leur culture et facilitez les interactions. 
  • Ne pas avoir peur de négocier: la négociation est ancrée dans la culture turque, en particulier dans les marchés et les bazars. Ne soyez pas timide, et n’hésitez pas à marchander pour obtenir le meilleur prix. C’est souvent perçu comme un jeu amical entre le vendeur et l’acheteur. 
  • Goûter à tout: la Turquie est réputée pour sa délicieuse cuisine, et pour en profiter au maximum, suivez le rythme local. Optez pour des petits restaurants locaux pour déguster des plats traditionnels à des prix abordables. Ne manquez pas de goûter aux spécialités de rue. 
  • Sortez des sentiers battus : explorez les quartiers locaux, et laissez-vous surprendre par la diversité du pays. L’auto-stop peut également être une aventure excitante pour rencontrer des locaux et découvrir des endroits moins fréquentés par les touristes.
Visiter la Turquie et Istanbul
Séparateur Turquie

Conclusion

Vous êtes maintenant parés pour visiter la Turquie et vous plonger dans l’incroyable mosaïque culturelle et naturelle qu’elle propose. En récapitulant ces indispensables à savoir avant de partir, nous avons voulu vous offrir un guide pratique, un compagnon de voyage qui vous accompagnera tout au long de votre périple.

Nous espérons que notre guide complet pour bien préparer son voyage en Turquie vous a plu. N’hésitez pas à consulter tous nos autres articles concernant ce pays si vous souhaitez plus de précisions. Les articles sont disponibles en cliquant ici. 

Pour fini, si vous avez la moindre question, l’espace commentaire se trouve en dessous. Vous pouvez aussi nous contacter sur notre compte Instagram, on se fera un plaisir de vous aider. 

À bientôt sur le site !

Write A Comment